CARLO ROCCELLA, créateur de vitraux


les écrits



Je suis persuadé, car j'en fais chaque jour l'expérience, que la pensée qui se dégage de la transformation de la matière est le complément naturel de l'intelligence qui se construit par la manipulation des concepts.
L'opposition entre travail manuel et travail intellectuel est une notion purement politique.
Une approche humaniste du réel ne saurait se passer, sous peine de construire une vision du monde borgne, de rechercher la synthèse entre l'expérience sensible, sensuelle, du monde et l'élaboration d'une méthode de lecture bienveillante et rigoureuse de la masse de données qui nous investit.
Cette recherche a pris corps dans le projet MATIERES , une série d'ouvrages écrits avec ANNE VARICHON (déjà auteur des ouvrages "Couleurs" et "Le corps des peuples) et publiés aux éditions du Seuil.
Ce sont des "monographies sensibles" consacrées aux matières premières, leur histoire, leur vie avec les hommes, les évocations qu'elles suscitent en nous, la puissance de leur permanence au coeur d'une modernité qui prétend abolir les objets et les hommes au profit de leur représentation.
Actuellement, les deux premiers volumes (Caoutchouc et Être Sable) sont en librairie.














Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site web