Accueil > ACTUALITÉ créations et restaurations > Octobre 2011. Séparation coulissante

ACTUALITÉ créations et restaurations


Octobre 2011. Séparation coulissante



Il y a déjà beaucoup de verre dans cette maison de la région parisienne.
Tout y est clair, essentiel, verre-plexi-alu, et pourtant chaleureux.

On a fait appel à moi pour une "sculpture coulissante", élément d'articulation
entre une entrée un peu sombre et un salon-cuisine très lumineux.



On demeure dans l'incolore, bien entendu et... pas question de dissimuler la
structure en inox, choisie en commun dans la gamme Adler pour sa simplicité et
sa solidité.
Comme toujours, là où la balance de la lumière est très déséquilibrée, la lecture
du bas-relief de verre permet deux approches différentes, complémentaires.
Depuis l'entrée (en haut) beaucoup de brillance, la matière prend toute sa force
et le motif est totalement lisible.
Depuis le salon (ci-dessous), plus de douceur, un relief plus allusif et un ton
doré emprunté aux lumières artificielles.
A noter la "poignée" réduite à essentiel : un trou. Pourquoi faire plus, du
moment où la porte se manipule d'un doigt?



Ci-dessous, le détail du système de coulissant. A noter que le verre, chauffé
et recuit à haute température, présente les mêmes caractéristiques de
sécurité qu'un verre trempé.



Une création Carlo Roccella 2011

Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site web