Accueil > Toutes nos techniques > Le vitrail en fusing > protéger sa verrière fusionnée

Le vitrail en fusing


protéger sa verrière fusionnée



Composé d'un seul volume de verre fusionné, la sécurité du bas-relief de verre fera l'objet
d'un soin particulier.

Trois possibilités s'offrent pour sa sécurisation :

1. doublage du vitrail avec un verre feuilleté deux ou trois couches (selon les dimensions). Cette technique
permet de laisser l'oeuvre indépendante de la protection. En cas de casse le verre feuilleté ne se déforme pas,
les débris restant collés à l'intercalaire plastique transparent.

à gauche rupture d'une vitre normale, à droite verre feuilleté

2. traitement de trempe (pour rendre le verre incassable). Procédé verre 'sécurit'. A noter qu'aucun verre ne
peut être totalement incassable si l'on s'acharne dessus assez longtemps et assez fort.
3. feuilletage du verre fusionné dans la même masse (réalisé par nos partenaires spécialistes)

Les solutions 2 et 3 sont bien entendu plus onéreuses.
 

verre feuilleté
verre feuilleté, épais, extra-blanc, mince

Ces procédés nous ont permis de répondre à des commandes publiques dans le respect de
toutes les normes de sécurité en vigueur.


structure du verre feuilleté

Lors d'un bris, le film de PVB du verre feuilleté constitue une armature sur laquelle les éclats
de verre sont retenus, permettant ainsi au vitrage d'assurer une protection résiduelle avant son
remplacement.

verre en fusing
détail d'une de nos créations en fusing collée sur verre feuilleté
 

                                                                                                                     création Carlo Roccella©

Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site web