Accueil > ACTUALITÉ créations et restaurations > Septembre 2015. Peintures sous verre

ACTUALITÉ créations et restaurations


Septembre 2015. Peintures sous verre






Septembre 2015. Peintures sous verre

Le créateur de vitraux doit essayer de tout oublier de ce qu'il sait sur la transparence,
avant de s'attaquer à la peinture sous-verre.
Car cette technique prend à contrepied la plupart de ses habitudes de ses certitudes
et de ses réflexes.

Seuls points communs avec le vitrail : la matière verre et certaines techniques de
peinture sur verre, les grisailles et les cuissons répétées au four.

Technique ancienne, la peinture sous-verre s'est d'ailleurs passée de cuisson des
peintures pendant des siècles, tant en Asie qu'en Afrique ou en Europe.
Art populaire par excellence, destiné aux cérémonies, aux ex-voto, aux enseignes et
autres peintures satiriques, le FIXE' SOUS VERRE (ou SUWER en Afrique) a son
esthétique très particulière.

Fixé sous-verre chinois 1930 (le mangeur de grenade)
Suwer sénégalais contemporain (le marché aux esclaves)
fixé sous verre Fixé sous verre maçonnique français (1825) (le tombeau de Napoléon)

La peinture s'exécute au revers de la vitre et toutes les phases de la peinture sont
inversées... d'abord les détails et les ombres, puis les lignes et les couleurs, pour
finir les décors et le fond.
Perçue à travers la vitre, sans être brouillée par l'air, la peinture garde une brillance
parfaite, une qualité de précision et de détail inégalée et une conservation enviable
(pourvu qu'on ne casse pas la vitre...)
Bref, c'est un monde à part.

Un monde que j'ai approché en secret depuis longtemps, en parallèle avec mon travail de
créateur de vitraux.

Je présente ici quelques uns de mes derniers travaux, réalisés entre janvier et mars 2015.

fixé sous verre
janvier 2015 (50 X 50 cm - détail) - Carlo Roccella


mars 2015 (50 X 50 cm) - Carlo Roccella



Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site web